Orgue en Plein Jeu – Saison 2018 – 30 juin

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 30/06/2018
17 h 45 min - 19 h 15 min

Emplacement
Cathédrale Saint Pierre Montpellier

Catégories Pas de Catégories


 

The Choir of Trinity College Melbourne University

 

Le chœur de Trinity College est le fleuron de la vie musicale de l’université de Melbourne.

Pendant l’année universitaire le but principal du chœur est l’animation des liturgies dans la chapelle, où le répertoire comprend des œuvres depuis le 13e siècle jusqu’à nos jours.

Le chœur est internationalement reconnu pour ses collaborations avec des musiciens de renommée mondiale et plus spécialement pour son interprétation des œuvres de Bach, notamment la Passion selon Saint Matthieu avec Jeremy Summerley en 2011 et la Passion selon Saint Jean avec Stephen Layton en 2012 et Jonathan Grieves-Smith en 2014.

Christopher Watson, chef du chœur

 

Le chœur a entrepris huit tournées internationales, visitant l’Angleterre, l’Allemagne, Singapour, la Malaisie, la Nouvelle Zélande, les pays baltes, la Russie, le Canada et les Etats-Unis.

Le chœur interprète musique ancienne et contemporaine, et promeut tout spécialement le nouveau répertoire australien, grâce a de nombreuses œuvres écrits pour eux. Des concerts récents comprennent des œuvres de Gabriel Jackson, Richard Mills, Daniel Riley, Arvo Pärt, Brett Dean, Eriks Esenvalds, Owain Park, Lachlan McDonald, Sir John Tavener, Pawel Lukascewski, David Briggs, Joseph Twist, Calvin Bowman et Nigel Westlake. En 2013 pendant sa première tournée en Australie, le chœur a chanté sous la direction d’Eric Whitacre.

Le chœur est composé d’étudiants de toutes disciplines ; beaucoup sont résidents à Trinity College, mais d’autres viennent de Monash ou de Swinburne University, du Victorian College of the Arts ou du Royal Melbourne Institute of Technology, et d’autres centres de formation tertiaire.

Programme

Ross Edwards – Mass of the Dreaming
Alice Chance – A Thanksgiving for Australia 
Vaughan Williams – O Vos Omnes
Rudolph Mauersberger – Wie liegt die stadt
Daniel Riley – The Land of Dreams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.