Orgue en Plein Jeu – Saison 2018 – 28 juillet

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 28/07/2018
17 h 45 min - 19 h 15 min

Emplacement
Cathédrale Saint Pierre Montpellier

Catégories Pas de Catégories


Roger Goodwyhn

 Originaire de Grande Bretagne, Roger Goodwyhn fait ses débuts en piano dès l’âge de sept ans. Il fait au Epsom College, auprès de David Devil, des études musicales sanctionnées par les diplômes pour piano, orgue et musicologie.

Parallèlement à ses études supérieures à l’Université de Durham, il étudie l’orgue avec Alan Thurlow, organiste titulaire à la Cathédrale de Chichester, et David Hill, professeur de musique à St John’s College à l’Université de Cambridge et Directeur du Bach Choir. Complémentairement, Roger Goodwyn s’inscrit à la classe de Jean Langlais, compositeur et ancien titulaire des grandes orgues à la basilique Sainte-Clotilde à Paris. Il termine ses études universitaires avec une maîtrise en sciences de la musique, acoustique, paléographie, composition, orchestration, et un premier prix d’orgue.

 

En tant qu’organiste titulaire des grands orgues de l’église paroissiale de St Peter’s à St Albans (Angleterre), Roger Goodwyn donne de nombreux concerts et récitals en Grande-Bretagne et en France. Son répertoire s’étend de la musique de la Renaissance à la musique contemporaine, surtout nordique et de l’Europe centrale. Ses préférences vont à la musique romantique et symphonique française.

Depuis qu’il vit au Grand-Duché de Luxembourg, Roger Goodwyn est organiste titulaire à l’église paroissiale de la Sainte Trinité à Walferdange. Il est concertiste, donnant des récitals en Angleterre (Cambridge, York, Carlisle, Newcastle), en France (Notre-Dame de Paris, Roquevaire, Nîmes, Alès, Strasbourg, Aix-en-Provence) et au Luxembourg. Il est également Directeur de l’Académie d’Eté organisée chaque année par l’association “Orgues en Cévennes”.

Programme

 Charles-Marie Widor (1844-1937)

Deuxième symphonie

  1. Prélude
  2. Pastorale
  3. Andante
  4. Scherzo
  5. Adagio
  6. Finale

Edwin H. Lemare (1865-1934)

Symphonie en sol mineur

  1. Allegro moderato
  2. Adagio cantabile
  3. Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.