Histoire de l’orgue

saint-pierre5-gf

1778 : Jean-François Lépine, facteur d’orgue de Pézenas, construit le grand orgue de la Cathédrale de Montpellier.

1880 : Reconstruction  à neuf en 1880 par la maison Merklin de Lyon : il est inauguré par Alexandre Guilmant.

1944 : Maurice Puget (Toulouse) remet en service l’instrument envahi par la poussière à la suite d’une réfection de la toiture.

1959 : Léopold Troseille (Cahors) électrifie les transmissions.

1965 : Edmond Costa (Lodève) installe une nouvelle console et rajoute un 4ème clavier.

1978 : Alfred Kern (Strasbourg) rétablit le positif dorsal de Lépine.

1981 : La Manufacture des Grandes Orgues de Lodève met en place un combinateur de 16 séries de 16 combinaisons.

1990 : Cet instrument est classé monument historique car présentant un intérêt public au point de vue de  l’histoire de la musique en tant que témoignage de l’esthétique de l’orgue au 18ème et au 19ème siècle.

1992 : Les parties sculptées seront dorées à l’or fin, comme proposé en …1846.


1993 : Restauration en profondeur du Récit, relevage du positif intérieur et de la Pédale, réfection des postages du GO et de la Barker de la Pédale.

2000 : La grande soufflerie est entièrement restaurée ainsi que les gosiers. Les sept tuyaux de la tourelle centrale, affaissés, sont redressés et renforcés par des cylindres en cuivres pour permettre de mieux les suspendre.

2010 : décision de restauration. Annonce de l’avis de marché (avril), ouverture des plis (mai).

2011 : l’entreprise « Manufacture d’Orgues Giroud successeurs » installée à Bernin (Isère) avec Jacques Nonnet comme gérant est choisie en mars. Les travaux vont durer de mai 2011 à avril 2014 : restauration des sommiers du positif intérieur, réservoir et tuyauterie du récit. Après établissement des sept plans sonores, ont été refaits à neuf la console, les tirages de jeux et de notes, les transmissions.  Combinateur équipé d’un séquenceur.

A  ce jour le grand orgue se caractérise par :

  • une « carrosserie » Louis XV
  • 4 claviers (sept plans sonores) et un pédalier
  • 70 jeux
  • un combinateur offrant un nombre de combinaisons quasiment illimité